Coups de coeur : Mark Brusse

English summary : in this mad, sad (and, these , hot) world, let’s turn to art (and, more often than not, to cool museums) to make us happy. In the Netherlands, there is so much to see and to enjoy, we have to make choices. So, let me show you my choices. Today, I will take you to the old (Roman!) town of Nijmegen (also known from A Bridge Too Far) and my old friend Mark Brusse.

Le monde tourne, parfois à nous tourner la tête. La (géo-)politique, le boulot-dodo-metro, y en marre. Mais voici les vacances, heureusement, et si le temps et le climat nous jouent des tours, il y a toujours les musées, il y a toujours la beauté.

A des moments comme celui-ci, une chanson me revient toujours à l’esprit, et dans mon oreille intérieure, j’entends Yves Montand: « Viens flâner sur les grands boulevards, y a tant de choses, tant de choses, tant de choses à voir… »

Et en effet, il y a tant de choses à voir… Difficile de faire un choix. Alors, je vous présente mes coups de coeur, tout simplement. Il y en a dans tous les coins des Pays-Bas, mais bon, cela vous fera voir du pays. Et vous ferez des découvertes…

Suivez le guide! Je vous mènerai de Mark Brusse à Luc Tuymans et à Eran Shakine, de Daan Roosegaarde à Louise Bourgeois, d´Art Zuid à la Sprezzatura italienne, d’Amsterdam à Nimègue, de Tilburg à Groningen et Assen , de La Haye à Zwolle. Je vous montrerai de la peinture, des sculptures (beaucoup, c’est l’été…), des dessins. Bref… en voiture!

Mark Brusse

De Mark Brusse (1937), natif des Pays-Bas, mais citoyen de Paris depuis plus d’un demi-siècle (fût-ce avec quelques interrruptions), vous avez pu voir déjà certaines oeuvres, qui font partie des collections de musées français, comme le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris ou le Centre Pompidou. A Nimègue – où l’artiste aux talents multiples a passé son enfance – le musée Valkhof présente cet été une belle rétrospective de l’oeuvre de Marc Brusse, qui s’étend sur plusieurs décennies. On dirait qu’il lui suffit de toucher un matériau pour qu’il se transforme en oeuvre d’art, il fait littéralement flèche de tout bois. A ses débuts, nécessité faisant loi, il ramassait tout ce qui pouvait lui servir dans les rues, sur des chantiers, à côté des poubelles… Et c’est surtout le bois qui se montrait incroyablement robuste et malléable. Des planches, des cubes, voire des poutres, suspendus ou attachés avec des chaînes, parfois en compagnie d’autres objets, voilà ce qui caractérise toute une époque.

Mark Brusse, Mr. Tungurahua’s daughter, 2001, encre de Chine, pigment et pastel op Hanji papier sur toile, coll. Centre Pompidou, Paris / donation de Florence et Daniel Guerlain, © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / André Morin, c/o Pictoright Amsterdam 2019

En réalité, l’oeuvre de Mark Brusse a tant de facettes, que toute description est forcément imparfaite. Elle est tantôt abstraite, tantôt figurative, il y a des peintures, des gravures, des dessins, des sculptures… Sa vie s’y réflète en quelque sorte, ses voyages, ses séjours à New York, à Berlin, au Japon, à Séoul. On pourrait presque y voir ses amitiés avec d’autres artistes, somme Roy Lichtenstein ou Andy Warhol.

Si, en général, le matériau utilisé pour ses sculptures est plutôt « dur », Mark Brusse a aussi « sculpté » avec du tissu. Blanc. On dirait une chambre d’hôpital, et ce n’est pas par hasard : cette présentation réfère à une période – révolue depuis longtemps – où Mark Brusse était entre la vie et la mort. Et en tant que spectateur, on sent l’ambiance, on est ému.

À présent, à 82 ans, Mark Brusse est plus vivant que jamais. Cela aussi se réflète dans son oeuvre. Allez voir cette belle exposition! Et profitez-en pour voir la ville de Nimègue et ses environs. C’est très beau, et très intéressant d’un point de vue historique.

Museum Het Valkhof, Kelfkensbos 59, 6511 TB Nijmegen, tlj sauf le lundi 11.00 h – 17.00 h. Depuis la gare de Nimègue (à 1h 15 d’Amsterdam), c’est à un quart d’heure à pied, mais plusieurs bus s’arrêtent devant le musée. Consultez votre Google maps, ou bien www.9292.nl.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.