Catherine la grandissime

Elle avait une personnalité complex, l’impératrice Catherine, « la plus grande »… Despote éclairée, stratège avisée, très cultivée, amie des grands écrivains de son temps, protectrice des artistes – et en même temps, une monarque à la main de fer, au besoin gantée de velours… Et, en un sens, une self-made woman. Un diamant qui s’est taillé lui-même, comme le dit le sous-titre de l’exposition sur « Catherine la plus grande » qui vient de s’ouvrir à l’Hermitage d’Amsterdam.

Source: Catherine la grandissime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.